Art, Verso

Trompe l’oeil fragmenté

isabelle cornaro hermes recto verso1

isabelle cornaro hermes recto versoisabelle cornaro hermes 3 recto verso

C’est la fin d’un cycle sous La Verrière d’Hermès, celui que le commissaire Guillaume Desanges a tracé depuis 2013 avec des artistes héritiers revendiqués ou non de Marcel Duchamps. Pour clore ce chapitre, Isabelle Cornaro s’expose.

Par Mélodie Oralarkaya. Photos Isabelle Arthuis.

Isabelle Cornaro, c’est une rencontre qui a marqué le commissaire il y a plus de 15 ans. Une approche cinématographique et contemporaine des oeuvres classiques tout à fait à part. L’artiste joue sur l’espace, le fragmente, déjoue nos perceptions. Dès notre entrée dans la Verrière, le brouillard nous enveloppe. Tout est vaporeux mais ordonné, blocs à la composition classique d’une toile de maître. On restreint l’espace avec une bâche translucide au plafond, on le cerne, on le cadre. Et cette restriction donne plus d’horizon qu’un blafard ciel de mer. En quelques pas, on pénètre cet horizon, qui devient labyrinthe aux mille détours. Comme une caméra indiscrète, on traverse une toile pour en analyser l’envers.

Le terme « scène de crime » est chuchoté par le commissaire d’exposition, comme un secret.

Dans son oeuvre « cinématographique », Isabelle Cornaro sème les objets trouvés: pierres et chaines tachés de rouge, cristaux et pièces de monnaie éclatantes. Le terme « scène de crime » est chuchoté par le commissaire d’exposition, comme un secret. Tout est calme et serein, mais cache la tempête dans les détails. Elle a teint les blocs d’un million de taches éclatées, elle a saigné les objets trouvés au gré des vents.
Dans une demi lueur et un demi silence, la vapeur des blocs gris qui se fondent au sol cache de nombreux mystères murmurés dans des recoins discrets. Isabelle Cornaro a créé pour nous le décor d’un film dont l’intrigue sera en perpétuel suspend.

Isabelle Cornaro, du 15 janvier au 26 mars 2016 à La Verrière, 50 boulevard de Waterloo, 1000 Bruxelles.
Une exposition de la Fondation d’Entreprise Hermès, www.fondationdentreprisehermes.org 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *