Tero

Food News

Après Bierges, c’est au tour de Bruxelles d’accueillir Tero, un restaurant où le bien manger côtoie le bon manger.

Pour la petite histoire, depuis son ouverture à Bierges, Tero a évolué aux côtés de la Ferme des Rabanisse à Rochefort. Son maraîcher, Jean-Charles, et son équipe y cultivent des légumes, des fleurs et des aromates selon les principes de l’agriculture biologique. Des vaches Salers et des cochons Duroc, connus pour leur rusticité, ont rejoint la ferme. Ils sont élevés dans le respect du bien-être animal et de l’environnement. C’est bien évidemment dans cette philosophie que la deuxième enseigne voit le jour.

Point de déception à l’heure où les critiques (non)gastronomes peuvent s’affairer à la vitesse de l’éclair dés qu’une nouvelle adresse pointe le bout de son nez. Nous y sommes allés en mode “copines”, avec une envie de tapas à partager. Nous avons opté pour 3 tapas par personne. Sur notre tablée, une tatin de champignons, des coeurs de poireaux au citron, un saumon mi-cuit à la croûte de sésame, un butternut au cumin, un ceviche de cabillaud, une burrata au coulis de betterave, des lentilles… Le tout plein de saveur, et de rondeur. Les menus changent régulièrement afin de suivre les saisons. Le service était présent, et ultra souriant. Le cadre est très agréable malgré le grand espace ouvert, l’ambiance est feutrée (bravo pour l’acoustique!) et la lumière bien dosée. Belle découverte.

 

Tero, 1 rue Saint-Bernard, 1060 Bruxelles, réservation sur www.tero-restaurant.com , T.02 347 79 46