Derrière Céleste Mogador, un personnage haut en couleur ! Celui de la créatrice française Pascale Nivet Bernetière qui fut séduite par cette célèbre danseuse cancan du 19 ème siècle. Il n’en fallu pas moins pour donner ce nom à sa marque de bijoux, d’accessoires et d’objets de décoration brodés main

Créative compulsive et brodeuse invétérée, « « Tu ne nais pas brodeuse ni artiste, c’est le travail qui fait. Tout part de l’envie. Quand tu as envie tu réussis. Je suis une créatrice compulsive, je suis devenue artiste parce que c’est une évidence et ça me sauve: la broderie est mon anxiolytique manuel » nous confie t-elle.

On zieute sur ses broches : des radis, des navets, des yeux, un as de pique, un crabe, une dent de lait et on en passe. D’univers farfelu il est question. De grande maitrise dans l’art de broder aussi. De véritables petits bijoux faits main que l’on arbore tel un grigri sur le revers d’un manteau. Son best seller ? L’œil qui pique notre cœur, en version mini ou maxi.

 

Céleste Mogador, à partir de 120€, en exclusivité chez Cachemire Coton Soie.