Évasion, Verso

RV in Amsterdam

building, INK Amsterdam MGallery

ink hotel amsterdam recto verso magazine

executive room, INK Amsterdam MGallery

restaurant, INK Amsterdam MGallery, hand gesture

@ Ink Hotel.

Les rendez-vous de Recto Verso à Amsterdam. Un soupçon de culture, beaucoup de style, un max de détente.

Par Isabelle Plumhans.

Ink Hotel

À deux pas de la gare d’Amsterdam – même pas besoin d’enfourcher un vélo, sitôt débarqué du train, on y est arrivé, à pieds, en moins de cinq minutes- l’Ink Hotel se pose, rénové et lumineux, derrière une façade sobre, à la mode des belles maisons du centre-ville. Dernier né des hôtels MGallery (chaîne d’hôtels de luxe et de charme, dont le Grand Hotel de Cabourg ou le Molitor à Paris, pour ne citer que ses prestigieux pendants hexagonaux), il a investi les anciens bâtiments de l’imprimerie du Tijd, quotidien néerlandais. Nous avons eu la chance de séjourner dans ce quatre étoiles bien dans l’époque. Nous avons aimé son luxe mâtiné de coolitude hype, des matériaux bruts de la déco jusqu’aux tatoos des employés en passant par la cuisine, saine et inventive, proposée au restaurant.

Le plus : dans chaque chambre, affiché sur un mur, noir sur blanc ou blanc sur noir, une fresque, partie de l’Atlas d’Amsterdam, œuvre de l’artiste Jan Rothuizen. Une façon ludique de découvrir la ville, façon streetstyle intelligent, entre lieux historiques et anecdotes personnelles de l’auteur.

www.mgallery.com/inkhotel 

Rijksmuseum

Tout juste rénové, le splendide bâtiment offre une foule de choses à voir, dehors, dedans. Pour tous les âges et tous les goûts. Le soleil nous a dirigé vers les jardins, où nous avons flâné accompagnés des statues de Miro. Nous avons regretté de ne pas être accompagné de notre filleul(e), qui aurait adoré la rétrospective Dick Bruna, le papa de Miffy (le lapin). Nous nous sommes donc rabattus sur les fleurs de la mode, panorama floral du monde fashion, avant de passer, pèlerinage essentiel, admirer La Laitière et l’iconographie médiévale, Fra Angelico en tête.

Miro dans les jardins, jusqu’au 11 octobre. Rétrospective Dick Bruna, jusqu’au 15 novembre. Fashion in bloom, jusqu’au 6 décembre. www.rijksmuseum.nl 

Spa du Sofitel The Grand 

A l’hôtel Sofitel The Grand -palace 5 étoiles situé entre les canaux et le Palais Royal- tout est dans le détail, cour pavée de l’entrée éclairée à la bougie dès la tombée de la nuit, porte-tambour gardée par un groom en habit et haut de forme, ambiance ouatée des lieux où le temps s’étend et accueil de roi. Un luxe attentif qu’on retrouve dans les soins dispensés au spa du premier étage. Là-bas, on peut goûter à la vie de palace, le temps d’une pause détente en cabine, pour un soin maison signé Marisa Berenson -gommage, massage, masque aux vertus anti-âge, avant de plonger dans la piscine ou de s’offrir un hammam délassant. Du zen cinq étoiles.

www.sofitel-legend-thegrand.com 

Les Neuf Rues et les cafés à la mode d’Amsterdam

Pour un shopping trendy, direction les Neufs Rues (negen straatjes), soit autant de ruelles entre les canaux, bordées de boutiques de créateurs. Après quelques achats à la mode nordique (épure des styles, folies des accessoires et déco aux lignes claires), se poser au Doelen, « café brun » typique de la ville. Bancs et chaises de bois, atmosphère d’un autre âge, on y lunche régressif -jus frais et tartines, en terrasse avec vue sur canal et les cyclistes. Pour le dessert ou le café, nous avons migré au De Jaren tout proche, « café blanc » à l’antipode du premier : design et lumineux, avec terrasse sur l’Amstel. Idéal aussi pour le petit-déjeuner.

Negen Straatjes, entre Leidsegracht et Raadhuisstraat.
Café brun : De Doelen, Kloveniersburgwal, 125.
Café blanc : De Jaren, Nieuwe Doelenstraat, 20-22, www.cafedejaren.nl 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *