Recto Verso à la fondation Prada

Art News

Recto Verso, c’est le nom de l’exposition en cours à la fondation Prada à Milan. Un homonyme qui lie mode et art? On adore!

La tradition occidentale a toujours établi que les peintures étaient des oeuvres frontales, à admirer en 2 dimensions. L’art du “recto” est le plus communément admis. L’arrière, le “verso”, est quant à lui destiné à être éternellement caché des yeux du public. Seuls l’artiste et le staff des musées et galeries sont familiers de cet art particulier. Car les marques laissées sur l’envers de leurs oeuvres par les artistes peuvent avoir une vie à part entière. De la signature, au message de protestation, en passant par l’inclusion d’images, l’envers apporte un sens nouveau à la création.

C’est ce que Prada nous propose de découvrir lors de son exposition “Recto-Verso”. De la peinture suspendue qui prend des allures de sculpture, aux réflexions d’artistes sur l’opacité des supports et leur face cachée. Hors des conventions artistiques habituelles, mais interrogation contemporaine de plus en plus obsédante: le caché. Là où le voyeurisme d’une télé-réalité nous a habitués à mettre en avant l’envers du décor scénarisé, cette exposition nous offre fraicheur et authenticité. Pas de script, ces oeuvres n’étaient pas destinées à être retournées. Le secret et l’oublié se “retournent” enfin à leur statut de trésor.

“Recto Verso”, jusqu’au 14 février 2016, Fondazione Prada, Largo Isarco 2, 20139 Milan

Melodie Oralarkaya