Le pendentif de Moïse Mann

Items Mode

Moïse Mann est avant tout un homme passionné de belles pierres. Depuis 2009, il opère de main de maîtres au sein de sa joaillerie Manalys en imaginant des pièces uniques et d’exceptions pour une clientèle avertie. Passé maître dans l’art du sertissage, il vient d’offrir un nouvel écrin -pour ne pas dire un nouveau souffle- à l’emblématique Maison Holemans au Sablon. Confidences autour d’un seul et unique objet. Son fétiche, en somme.

“En règle générale, je ne m’attache pas aux objets et je ne suis pas un grand collectionneur. Je suis un sentimental de cœur avant tout, qui préfère offrir et partager que de garder. Ces figurines m’ont été confiées afin que je les détruise. Mais je n’ai pu me faire à l’idée de les voir disparaître à jamais. En effet, à force de les avoir auprès de moi, je m’y suis fortement attaché et n’ai pu me résoudre à les fondre. Je peux donc dire que c’est un véritable gri-gri, que je porte de temps en temps et qui n’est jamais bien loin. A contrario, je n’ai pas de mal à voir une pierre partir, sauf lorsqu’un client ne l’apprécie pas à sa juste valeur ou ne la comprends pas véritablement. Mon rêve serait de pouvoir réaliser une et une seule pièce emblématique, qui capturerait toute l’essence, l’identité et le savoir-faire de la maison Manalys. J’y travaille!”