Interview Marie Hocepied. Photos de Lola, dont une photo du livre d’Otto Lenghi pour tester des nouvelles recettes et un bouquet d’Elodie Mouton.

Les gens nous manquent. Les discussions aussi. Et une envie de parler de demain avec les copains. Aujourd’hui, avec Lola Philippart, directrice des opérations au sein du studio Base Design à Bruxelles.

Tu fais quoi demain (pour du vrai!) ? Pour du vrai, demain (mais en fait, c’était hier, NDLR) je travaille pour Base Design de chez moi. Je jongle entre réunions clients, organisation des équipes, chiffres, etc. et tout ce qu’il faut pour que tout roule. Ah oui et à 18h nous avons un petit Apéro Zoom avec nos 3 bureaux (à Genève, New York et Bruxelles). On essaie de faire ça une fois par semaine, voire toutes les deux semaines. Et l’après demain, tu le vois comment ? Et l’après-demain, je ne le vois pas très clairement pour le moment. J’espère le voir différent, plus lent, plus mature et plus responsable. J’espère aussi le voir entourée de mes amis et de ma famille. Le demain rêvé ? Comme je le disais au dessus, un demain « grandi », plus mature, différent, plus responsable et toujours rempli d’amour ! La première personne que tu souhaites revoir ? Pas facile de n’en choisir qu’une. My best friend – comme on dit (mais je déteste cette expression) – ou amie très proche : Fanny et sa fille (ma filleule) Nina ! Le premier resto que tu souhaites réserver ? Je commencerais par un petit repas entre amis au 203, puis j’irais faire un petit coucou chez mes amis du Bistro Madame, et je terminerais par une bonne croquette aux crevettes chez Fernand Obb (sans résa et ils font à emporter pour le moment), et ensuite … la liste est longue ! Une idée de ton premier achat / musée / concert ? J’ai hâte de retourner découvrir de nouvelles expos. D’ailleurs je n’ai toujours pas été voir celle de Wolfgang Tillmans au Wiels. Pourquoi ne pas commencer par celle-là ? Et puis j’étais censée voir Donny Benét et Sébastien Tellier pendant les nuits du Bota en mai. Peut-être les verrai-je en octobre ou en novembre ? La première destination où tu comptes te rendre ? Allez faire un coucou chez mes parents à la campagne. Et puis partir en vacances entre amis, probablement en France, dans le sud, en Provence (piscine, rosé, tout ça). Une (bonne ou mauvaise) habitude prise lors de ton confinement que tu comptes garder ? Je ne vais pas partager mes mauvaises habitudes ici… Pour les bonnes, je dirais, comme beaucoup, le sport. Je me suis mise à courir 2x par semaine dans le parc à côté de chez moi et je fais du yoga à la maison 2 à 3x par semaine. J’espère vraiment garder ce rythme. Même chose pour la cuisine, continuer à expérimenter des nouvelles recettes. Bien manger encore et toujours ! Une envie de dire merci/ de crier/ de te plaindre, on t’écoute : Crier, c’est vraiment pas moi. Me plaindre, je suis mal placée pour le faire. Alors, j’ai plutôt envie de dire merci. Un merci général à toutes les personnes qui font en sorte qu’on puisse tous vivre cette situation le plus « paisiblement » possible (ça peut aller de toi à mes amis, à ma famille, aux médecins, infirmiers, personnel hospitalier, bénévoles, etc.).

 

 

Base Design