Interview de Julie Nysten. Photos de Cécile Delcourt : vue de son intérieur, autoportrait et photo prise “par une de mes photographes préférées (Sandy Kim) et dont le sujet est un de mes photographes préférés avec son chien (Ryan Mc Ginley & Dick the dog)”

Les gens nous manquent. Les mots aussi. Et soudain une envie de parler de demain avec les copains, ceux qui nous semblent avoir quelque chose à raconter. Aujourd’hui, avec Cécile Delcourt, Architecte d’intérieur.

Tu fais quoi demain pour du vrai ? Demain, comme tous les jours depuis le 17 mars, je télétravaille sur mes projets en cours. Aujourd’hui, je suis sur l’îlot De Brouckère pour lequel je développe des aménagements intérieurs de bureaux. J’échangerai certainement des mails avec mes étudiants pour leur suivi de projet d’atelier et puis je passerai par le jardin jeter un œil sur les plans de tomates que je regarde pousser avec beaucoup d’émerveillement et en fin de journée ce sera l’heure d’aller faire un tour en forêt. Et l’après-demain, tu le vois comment ? C’est difficile à dire, cela fait deux mois que l’on vit au jour le jour, j’ai du mal à y voir clair. Tout semble encore possible, le pire comme le meilleur. Le demain rêvé ? Je rêve d’un monde qui serait plus dans « l’être » et moins dans « l’avoir ». Un monde plus humaniste qui respecte rythme et cycle de vie de tout être vivant sur cette planète, qu’il soit végétal ou animal. La première personne que tu souhaites revoir ? Il y a plein de gens que j’ai envie de revoir, alors je vais dire ma copine Julie. Son inébranlable positivisme me manque. Le premier resto que tu vas réserver ? Avant le confinement, il était déjà devenu impossible de faire une réservation de resto, soit parce qu’ils ne les prennent plus, soit parce qu’il est devenu indispensable de s’y prendre un mois à l’avance et je suis trop spontanée pour ça. Ce qui est certain, c’est qu’on ira chez Tortue. Une idée de ton premier achat/concert/musée ? Tous les concerts pour lesquels j’avais des tickets ont été annulés, c’est vraiment ma première dépense et depuis toujours d’ailleurs. Ne plus pouvoir écouter des guitares lourdes dans des salles sombres me manque terriblement ! Ta chanson fétiche du jour ? Aujourd’hui, la compilation Hip-Hop Skool Mix avec du Wu-Tang et du Snoop Dogg, c’est vraiment une succession de tubes interplanétaires ! C’est super. Une (bonne ou mauvaise) habitude prise lors de ton confinement que tu comptes garder ? J’ai complètement arrêté de fumer à force de ne plus prendre l’apéro avec les copains et cette fois je ne recommencerai pas. Une envie de dire merci/crier/râler, on t’écoute : Merci à la Nature de nous supporter depuis si longtemps, ce serait bien que l’humanité lui rende la pareille maintenant.

Cécile Delcourt est architecte d’intérieur

et professeure en création d’intérieur