Mode, Verso

Le carnet de Michel Perry

objet-michel perry_Moleskine_NB_WEB

Michel Perry est un esthète. Directeur artistique des jolis souliers J.M Weston, ce dandy à la française mijote un travail personnel autour de la peinture dont les prémisses naissent dans son carnet de poche. Son fétiche en somme.

Dessin Séverine Piette.

« Mon carnet, c’est mon bureau. Il est dans ma poche 24h/24. Je peux juste y noter une phrase ou un mot, y griffonner une esquisse de soulier ou un début de dessin qui inspirera mes tableaux personnels. Tout transite par lui. Je le consulte régulièrement. On peut dire que je ne suis pas très compétent au niveau numérique. Je n’ai pas de marque préférée, je ne suis pas rigide sur ce point ! Même si j’avoue avoir une préférence pour les Moleskine, je peux très bien acheter un carnet anonyme au Bar Tabac du coin. Et un crayon. J’utilise en fait ce que j’ai sous la main. J’agis dans l’urgence. Et puis, je les garde, ils s’empilent précieusement chez moi. Il y a des mots clés qui ressortent, ils sont le point de départ pour commencer un projet. À partir d’un mot, d’une phrase, mon imaginaire travaille. Aussi pour mes tableaux. Ce travail personnel se précise, ça va dans le bon sens. J’ai des encouragements des uns et des autres. J’aimerais exposer mais je trouve que ce n’est pas encore assez abouti pour pouvoir le montrer. Je pense être encore trop bavard dans ma peinture, du coup le message est moins fort. Je dois préciser. »

www.jmweston.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *