Texte Julie Nysten

Design brutaliste pour impressions textile. Kim Vande Pitte, la créatrice derrière KVP aligne ses créations sur les étagères du NATIONA(A)L Artist Supermarket à Bruxelles, un espace éphémère dédié aux créateurs belges.

« Concrete Landscape » : le brutalisme quadrillé

Passionnée et fascinée par l’architecture brutaliste et ses lignes de forces, Kim Vande Pitte transforme ses stimulis visuels tel un jeu de répétition, de volume et d’ombres calqués sur des tissus de qualité. Sur le plan, des tissus jacquards, des impressions digitales, du matelassé imprimé en sérigraphie puis cousu, laine, coton et velours déclinés en poufs, plaids, coussins.

Pièce maîtresse de la collection : une banquette aux formes géométriques réalisée en collaboration avec l’atelier d’ébénisterie Ocre Jaune.

 

Archi brut

Si Kim Vande Pitte rend hommage au brutalisme, elle n’en oublie pas l’essence de ce mouvement dans sa démarche créative. Une esthétique pure, graphique, sincère et originale. Telles des sculptures de tissus et de maille, ces créations offrent une infinité de possibilités. Chaque pièce peut en effet se décliner sous la forme de coussin, plaid, nappe ou encore de rideaux.

Depuis le début de son activité, Kim Vande Pitte a parié sur la création globale : de la construction graphique du design à la gestion de la production finale. «C’est un gage de qualité, je veux suivre toutes les étapes du processus, optimiser le résultat grâce à la collaboration des ateliers spécialisés et sous-traitants avec qui je travaille. Ces ateliers sont uniquement situés en Europe. Ils s’inscrivent dans la même dynamique que moi, du respect et de l’intérêt pour la dimension humaine de notre métier d’artisan. Nous ne créons pas pour susciter un achat lambda, mais une démarche noble et respectueuse de ce métier fabuleux. »

 

Qui est KVP ?

Jeune créatrice ambitieuse, à la frange droite (comme les lignes qu’elle dessine et sérigraphie), elle se consacre totalement à son marque. Après un bac art en France, elle arrive en Belgique pour suivre une formation en graphisme à l’ERG où elle s’ouvre au positionnement très particulier, dans la lignée du Bauhaus, de l’école bruxelloise. Forte de cette expérience riche, elle complète sa formation à La Cambre dans la section design textile. Fascinée par la ligne et le déclic visuel qui peut s’apparenter à l’obsession graphique, Kim Vande Pitte articule, dessine, sérigraphie dans une ambition de faire vibrer le regard posé sur ses créations. Elle jongle avec les lignes, trace sa voie dans un mélange subtil de technique et d’artistique. Pas de fleurs girly, peu de couleurs pastels, ce qui anime cette créatrice-là, c’est le bleu klein, le noir, le blanc, les couleurs franches et fortes. Dans la lignée parfaite de sa personnalité hors du commun, brute et douce à la fois.

KVP présente ses coussins, plaids et autres textiles au NATIONA(A)L Artist Supermarket

Du 28/11/19 au 15/12/19 à l’Espace Vanderborght

30 rue de l’Ecuyer à 1000 Bruxelles

Ouvert du jeudi au dimanche, de 12h à 20h