Le jeune photographe carolo et autodidacte  Pierre Dessart signe cette série « HK démasque-toi ».

Bien avant ce voyage à Hong-Kong, je cherchais un thème à explorer, et la thématique de la densité de population m’intéressait… mais une fois sur place, le port du masque – soit pour ne pas transmettre de microbes, soit pour respirer moins de particules polluantes – m’a réellement interpellé.

J’ai aimé cette énergie sourde qui se dégage de chaque endroit, chaque situation mais cela est sûrement dû au fait que cette destination était nouvelle pour mes yeux.

Pierre Dessart