Interview Marie Hocepied
Photos Oskar

Ils maitrisent l’art de la fléchette et de la typo comme personne. Gaet et Wotch, c’est un binôme soudé par l’amitié et par un même sens de l’esthétisme. Rencontre avec Stoëmp Studio, (notre) agence de design graphique basée dans le centre de Bruxelles.

Qui êtes-vous? Wojciech et Gaetano, les fondateurs de Stoëmp

Vos surnoms? On en a beaucoup en fait ! Il n’y a pas de surnom fixe, on aime bien se taquiner au bureau. On en a presque un différent chaque jour! Pour l’instant, Wotch est ” l’optimisateur aka – Optimus prime ” et moi je suis “Gary” (cfr. Bob l’éponge) ou le “Sergent High Tower italien” (cfr. Police Academy )

L’histoire de votre rencontre? Nous nous sommes rencontrés durant nos études supérieures en 2003. La première semaine on ne s’aimait pas beaucoup, après nous étions inséparables. Dans sa famille, on m’appelle le “4ème frère”.

Votre background professionnel? Il est très simple en fin de compte : avant de lancer Stoëmp, j’ai travaillé dans une petite agence de branding et Wotch était au service culturel de la Communauté Française, mais l’objectif dès la fin de nos études était de monter notre bureau. Notre phrase à l’époque était  ” Experience is the best teacher ” (Gang Starr), nous ne voulions pas passer par une multitude d’agences, nous avions 23 ans et tout à prouver. Dès que nous en avons eu l’occasion, nous avons plongé.

Votre Stoëmp? Il s’est fait très naturellement. En 2009, Piotr le grand frère de Wotch, nous a permis de travailler dans son bureau qui était une sorte de rez-de chaussée commercial de 15 mètre carré suivi d’un sous sol qui était à l’époque un bureau / atelier / local de répét. Il y avait une énergie folle, on passait tout notre temps là, le bureau était toujours rempli de copains. Une fois installés, tout a été très vite. Nous sommes restés dans ce premier espace un an et demi. Nous avons changé d’espace assez régulièrement, le bureau évoluait en fonction de nos besoins. Nous n’avons jamais eu de démarche commerciale, nous avons toujours misé sur la qualité et le bouche à oreille a fait le reste.

Vos clients? Nos clients sont très variés. Nous ne sommes pas spécialisés dans un secteur spécifique, notre force réside justement dans ça – pouvoir s’adapter à n’importe quel secteur et à n’importe quel marché. Nous travaillons aussi bien pour de la musique classique que pour des groupes financiers ou des grandes maisons. Le plus important pour nous est l’aspect “humain”, bien s’entendre avec nos clients est primordial.

Votre plus grande fierté? Je pense que notre plus grande fierté est d’avoir réussi à monter Stoëmp — réussir à vivre de notre passion, bosser avec des amis et être entourés de collaborateurs et clients avec qui nous partageons les mêmes valeurs et la même passion esthétique.  C’est une chance!

Quelque chose que l’on ne sait pas sur vous? On adore cuisiner, mais on gardera ce chapitre pour une rubrique ” Dans la cuisine de … “. Et pour ma part, je suis fan de télé achat, je me suis promis un jour d’acheter un abdo trainer ou un paint runner!

Qui est bon dans quoi? Graphiquement – Wotch est très bon en typo, très pointu. Moi je m’amuse plus à développer des systèmes graphiques.

Qui est mauvais dans quoi? Joker!

Vos QG? Au Laboureur, à la Pompe, au Swing pour boire un verre, Chez Settebello pour un bon café. Chez Matthieu au Nuovo Rosso pour un bon plat de pâtes. Et si on n’est pas au bureau, on est chez nos amis: chez Youssef au Byrrh & Skate, chez Boulbi au Carrhart Store, Chez Malaka et Christopher de Bethune au Ritual Tattoo, chez les Hell’o à la Vallée, chez Jean & Franz aux Atelier J&J, …

Vous serez où dans 10 ans? On ne sait pas encore – l’important c’est que l’on soit heureux.

 

 

Stoëmp Studio