Dans les casseroles de Sophie Carrée

Food Kitchen

Elle est née à Paris, d’un père français et d’une mère russe, mais c’est à Bruxelles qu’elle s’est établie en créant l’agence de presse et de communication Sophie Carrée. Sans doute la raison de ce veau à la sauge et chicons braisés qui sonne plutôt belge.

Interview Marie Hocepied. Photos Oskar.

Tu cuisines depuis toujours? Pas tant que ça

Salé ou sucré? Salé!

Ce que l’on trouve dans ton frigo? Des légumes, du fromage, du tarama de l’atelier des chefs, des oeufs et du champagne.

Ton pêché mignon? Les noix fraîches

Ce que tu n’aimes pas? L’ail qui lui ne m’aime pas

Un plat de ton enfance? Le hachis parmentier

Si tu étais un cocktail? Le cosmopolitan

Ton dernier repas, c’était? Dos de cabillaud sur lit de fenouil avec piment d’espelette

Tes tables préférées? Lola, Bouchéry, Le Vieux Saint Martin, La Marie Joseph ,Vismet et Chez Vincent

Tes invités pour un repas réussi? Mon chéri, Anne Sevrin, Jean Claude Wouters, Nathalie Furrer, Philippe Colin, Sophie Landresse, Michel Wouters, Alexandra Carrée et Joanna, Christian Espagne.

Recette

Les chicons : Faites revenir les chicons dans du beurre pour les dorer, versez ensuite un peu d’eau et couvrez à feu doux pendant 30 à 40 min. Saupoudrez-les de sucre de canne et n’hésitez pas à ajouter de l’eau si nécessaire!
Le veau : Faites chauffer les feuilles de sauge (beaucoup de feuilles!), ajoutez ensuite du beurre (beaucoup de beurre!), ajoutez les tranches de veau, (fines les tranches!). Salez et poivrez. Accompagnez le tout d’un bon petit Puligny Montrachet!