Interview Marie Hocepied
Photos Oskar

Fabian (ex-Base Design et nouveau responsable de la communication du MAD Brussels) est un amoureux fougueux d’Iran, de sa culture et de son artisanat millénaire. Avec trois potes dont sa femme, il lance Pardis. Un collectif de marchands de tapis. Mais pas que. Les quatre acolytes partent plusieurs fois l’an dans les coins reculés du pays pour dégotter des kilims vintage riches en histoires. Quelques nappes aussi, et un peu de céramique remplissent leurs valises au retour. Et comme la nourriture fait aussi partie du voyage, nous nous sommes conviés à sa table.

Tu cuisines depuis toujours? Non et heureusement pour les gens qui partagent ma vie d’ailleurs (rires). Je dois avouer que je ne suis pas un grand cuisinier! J’adore préparer le petit-déjeuner, je dresse alors la table la veille comme un vieux con. J’adore que les tables soient des tables de fête, que ce soit pour un lunch ou un grand dîner. Tous les jours, je prépare un petit-dej royal (yaourt, des œufs, du lard, des jus pressés, …) De 7h à 8h30, je déjeune avec ma femme, c’est notre moment.
Ta cuisine de prédilection? J’adore la cuisine italienne pour sa simplicité. Elle est talonnée de près par la cuisine libanaise pour sa générosité.
Sucré ou salé? Plutôt sucré, je suis complètement addict aux pâtisseries.
Un tabou en cuisine? Je déteste les chicons !
Une addiction? Le riz au lait du Monk et la glace Strawberry Cheesecake d’Haagen-dazs. Oups.
Ce que l’on trouve toujours dans ton frigo? Des yaourts ou autres trucs du genre dont je me régale sans scrupule.
Que mijotes-tu pour tes amis? Je suis un fan des cocottes. J’adore la mettre au centre de la table pour que chacun se serve comme à la maison. C’est simple et généreux.

Si tu étais un cocktail? Un Cosmopolitan?
Ta table idéale d’invités serait composée de… Michael Jackson, Rick James, Tommie Smith, le Dr Mossadegh, Frantz Fanon, Céline Dion et Nicole Croisille.
Un moment food mémorable lors d’un de tes voyages en Iran? Mon premier petit-déjeuner lors de mon premier voyage. Il était 6h du matin, nous débarquions chez des gens qui ne nous connaissaient pas et qui nous recevaient sur les conseils d’une amie commune. On a été accueilli comme des rois avec du Barbari et du Sangak (des pains iraniens), des légumes gorgés de soleil, du fromage de chèvre, une omelette aux tomates et pleins de cigarettes! Le tout en écoutant Tout doucement de Bibie. J’ai tout de suite su que j’étais chez moi. Et ces gens sont devenus ma deuxième famille.
Tes adresses gourmandes à Bruxelles? Le Tournant à Ixelles, L’Âne Vert à Schaerbeek, Certo à Ixelles, Shuka à Ixelles qui est un snack iranien que je recommande chaudement! Et pour les soirs de fête, j’aime rendre visite à Béné et Damien chez Bouchéry.
Et ce midi on mange ? Une soupe de poulet à base de gingembre et de safran, intitulée Sup-e morgh-o zanjebil. C’est une recette issue du bouquin de cuisine Joon de Najmieh Batmanglij, une iranienne basée aux Etats-Unis.

Et Pardis demain ? Notre prochain voyage en Iran est prévu pour avril 2019. Actuellement nos pièces sont exposées dans un super espace intitulé Nectar et situé au 184 rue Haute à Bruxelles. Une initiative de la talentueuse céramiste Alyssia Belloso. Toute notre collection de tapis y est désormais disponible. En outre, vu le succès grandissant de notre collection personnelle de céramiques iraniennes anciennes et contemporaines, nous réfléchissons à une manière de ramener quelques pièces en Belgique pour notre prochaine vente.

Pardis, les marchands de tapis