Mode

Dans le jardin d’Eva Velazquez

eva velasquez jardin recto versoeva velasquez jardin recto verso 5

eva velasquez jardin recto verso 5 hugo velasquez

eva velasquez jardin recto verso3 eva velasquez jardin recto verso4 eva velasquez jardin recto verso6 eva velasquez jardin recto verso7 eva velasquez jardin recto verso8

En savoir plus. Eva Velazquez propose une garde-robe intemporelle, s’éloignant des tendances éphémères pour renouer avec l’essentiel et surtout les racines du passé. Utilisant le vêtement utilitaire comme point de départ -du bleu de travail à l’uniforme en passant par les tenues d’intérieur- elle féminise des pièces belles et minimalistes, s’assurant que chaque détail ait une raison d’exister.

www.evavelazquez.be

Ils sont comme les deux doigts de la main. Frère et soeur, Eva et Hugo sont des jumeaux dont 16 ans les séparent. À deux, ils lancent leur propre marque de vêtements sous le nom d’Eva Velazquez. Immersion dans le jardin d’Eva dont Hugo habite les lieux depuis 9 mois. Le temps de la naissance de leur projet.

Interview Marie Hocepied. Photos Oskar.

Quelle est l’histoire de ce jardin? Eva_Nous avons découvert une vie ici qui n’a rien à voir avec celle de notre ville d’origine, Barcelone.  Ce jardin est réellement mon premier jardin. En Espagne, nous avons toujours eu un jardin communautaire. Quand mon mari et moi avons emménagé, le jardin était dans un état catastrophique. Pire que sauvage, c’était la brousse.

Eva, as-tu la main verte? Je peux considérer que j’ai la main verte mais j’ai encore besoin de temps pour être une experte! C’est surtout mon mari qui adore jardiner. Il peut passer des heures et des heures. C’est lui qui petit à petit remet le jardin sur pied et moi j’apprécie l’évolution (rires)! Chaque été, nous découvrons de nouvelles fleurs, car certaines étaient complètement ensevelies sous les mauvaises herbes. Il y a encore énormément à faire. En même temps, nous aimons ce côté sauvage.

Le jardin, est-il une pièce à part entière? Eva_ Et bien plus! Nous vivons constamment avec lui. Le jardin encercle la maison, il n’est qu’une prolongation. C’est aussi la première chose que l’on voit quand on se lève.

Votre meilleur souvenir ici? Eva_ Nous n’avons pas encore vraiment fait de fêtes! Sauf Hugo! C’est plutôt un endroit où je me ressource. Il n’y a aucun bruit.
Hugo_ Au delà des barbecues, pour moi aussi, c’est un endroit de grande inspiration. C’est un coin magique. Je peins des tableaux, j’écris beaucoup dans ma chambre. J’ai habité à Paris, j’ai travaillé pendant un an pour Jacquemus et aussi pour Bellerose. Là-bas, j’ai changé 6 fois d’appartement. C’était une ville très fatigante, c’était un peu la guerre aussi.

Comment vous êtes-vous retrouvés à Bruxelles? Hugo_Nous avons toujours été dans la mode tous les deux. Moi, j’en avais marre de travailler pour les autres et à la fin de ne recevoir qu’un salaire. Nous avions envie de nous exprimer et de faire quelque chose de beau.

Avez-vous un jardin secret? Hugo_ Oui, et il y a encore beaucoup de mystère autour de notre marque. Nous n’avons pas encore tout dévoilé. Nous avons un véritable bijou entre les mains. Tout ne va pas s’arrêter là. On démarre ensemble et nous avons pleins d’idées que nous allons mettre en place.
Eva_ Aujourd’hui, nous avons envie de nous ouvrir aux autres, mais c’est une démarche de recevoir le regard des autres sur notre travail.

Quel habit de travail pour bosser dans le jardin? Eva_ Dans notre collection, nous nous inspirons beaucoup des artisans justement! Pour arracher les mauvaises herbes, vous pouvez enfiler notre pantalon de pêcheur, notre salopette ou notre petit tablier !

Votre fleur ou plante préférée? Eva_ Les Lys. Hugo_ Violet Carson, une sorte de rose noire.

Vos adresses fleuries?
Le Marché aux fleurs de Columbia Road à Londres.
La Boqueria, sur Las Ramblas de Barcelone.
Catleya, Place Brugmann à Bruxelles.

Pour faire une pause au vert, vous allez où? Puigcerda dans les Pyrénées Catalanes et Crans Montana en Suisse pour des promenades en été.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *