1, 2, 3 expos

Art

Hop hop hop… Voilà où l’on se presse en ce mois de février en cas de carence artistique!

Rackowe et sa sculpture Lumiere à Durham

Par Ludmilla Agarkow.

Bodson Gallery déménage 

La Bodson Gallery s’installe à la Rue du Mail et invite à cette occasion l’artiste londonien internationalement exposé Nathaniel Rackowe. Ses installations sculpturales à grande échelle combinent structure et lumière et nous invitent à explorer notre rapport à l’environnement architectural. Il transporte le spectateur de l’état d’observateur passif à l’état de participant et ce au-delà des dimensions spatiales et temporelles habituelles.

Nathaniel Rackowe – The Consequence of Light à la Bodson Gallery, du 13 février au 15 mars 2014, Rue du Mail 21, 1050 Bruxelles, www.bodsongallery.com

Une pépite pour les chercheurs d’or

Depuis le 10 janvier, Romain Sarrot a pris possession de la maison ASFAP. De la résine, du vernis, des pépites et de la feuille d’or vont rythmer l’oeuvre de ce jeune passionné. Durant cette «période atelier », l’espace est ouvert afin d’observer non pas l’œuvre mais tout le travail de dorure.

Un travail de détournement tant au niveau de la taille de la pépite que du sens et de l’absurdité du matériau utilisé. Ceci inscrit son œuvre dans l’art dérisoire, courant cher à l’artiste. La société de consommation XXL y est ici évoquée au même titre que la proportion de la richesse face à cet amas de pépites disproportionnées et d’une légèreté saisissante. Détourner pour surprendre le spectateur, saisir son attention, le mettre mal à l’aise et l’amener à s’interroger, telle est la démarche de l’artiste.

Romain Sarrot à l’ASFAP, en résidence du 10 janvier au 5 février, vernissage le 6 février, expo du 7 février au 1 mars 2014, Rue de la Brasserie 120, 1050 Bruxelles, www.asfap-gallery.com 

Au Pays du Matin Calme…

La galerie Paris-Beijing met à l’honneur l’exposition collective Korean Shape, une sélection diversifiée de la scène artistique coréenne, prêtant une attention particulière au domaine de la sculpture.
Korean Shape est une occasion unique pour découvrir l’univers de 11 plasticiens coréens émergents et qui sont d’ores et déjà à l’aube d’une reconnaissance internationale. Une série d’oeuvres monumentales in-situ investiront les étages de la maison Art Nouveau ainsi que le grand plateau moderne annexé à l’Hôtel Winssinger.

Korean Shape à la Galerie Paris-Beijing – Hôtel Winssinger, du 30 janvier au 29 mars 2014, Rue Hôtel des Monnaies 66, 1060 Saint-Gilles

L.A

Romain Sarrot à l’ASFAP

MyeongBeom Kim, Untitled (Deer), 2014, Deer taxidermy, branches, leaves, 550 x 550 x 400 cm
(Copyright of the artist: courtesy Galerie Paris-Beijing)